Soleil de Vie

Soleil de vie- blogue-mes pensées-Québec-Coach de vie

Confiance

Confiance

La connaissance de soi, l’estime de soi et l’affirmation de soi sont étroitement liées et constituent la base en coaching de vie. Elles sont comme des vases communiquants dans la vie de quelqu’un, de sorte qu’elles s’influencent réciproquement parce qu’elles se complètent. Il y a un avantage et un désavantage à cela : si le travail est fait de façon positive, il aura un impact positif sur l’ensemble tandis que si le travail est fait de façon négative, vous pourrez deviner quelles en seront les conséquences. Vous comprendrez alors qu’il n’affectera pas seulement un seul pilier, mais toute la base, car l’ensemble en sera soit ébranlé, fragilisé ou encore renforcé et amélioré. Bien qu’elles semblent interdépendantes, elles sont toutes reliées en vous de façon très intime. L’influence mutuelle qu’elles exercent entre elles a le pouvoir soit de vous faire descendre vers le bas de la spirale de l’évolution de sa pleine réalisation ou de vous y élever. L’affirmation de soi est identifiable puisqu’elle est une conséquence directe de la découverte de sa mission de vie. Lorsqu’on se connaît, on s’estime et parce qu’on s’estime, on parvient à s’affirmer puisqu’on se fait de plus en plus confiance par l’expérimentation des essais et des erreurs que l’on fait.

Lire la suite...

Pour être dans sa vie ,pour avoir une vie.

Comme le signifie le terme Coaching, on parle de moyens pour nous supporter dans l’action.

Soleil pour signifier la dimension spirituelle (métaphysique, transpersonnelle….)

Et, finalement, de vie pour signifier que nous l’appliquons dans tous les domaines de notre vie.

Ce qui veut donc dire que j’offre les services de coaching de vie, Coaching d’action et le Coaching spirituel.

Nous pouvons ensuite travailler ensemble, en équipe, en coaching personnel, comme le dit si bien l’expression, c’est un coaching personnalisé à chacun. Le tout dans un encadrement humaniste.

Pour une autonomie grandissante, vous avez la possibilité de former un cerveau collectif entre vous pour vous supporter les uns, les autres dans un lieu où l’harmonie règne aux premières loges.

Le tout pour se choisir à partir d’un concept d’harmonisation globale.

 

Pour être dans sa vie, pour avoir une vie.

La majorité des personnes cherchent constamment depuis des siècles à vouloir tout changer dans le monde. Et le monde ne change pas. Et voilà maintenant le résultat auquel nous assistons présentement. Une erreur qui se répète déjà depuis trop longtemps.

 

Lire la suite...

Un journal pour une pou belle vie, pour une vie d’ange.

Un journal pour une pou belle vie, pour une vie d’ange. Quel titre étrange ? J’aime beaucoup les jeux de mots, souvent, à eux seuls, ils expriment en peu de mots ce que je veux dire. C’est un simple jeu de mots pour vous préparer à avoir du plaisir à faire ce qui nous rebute tous en fait.  Il s’agit de jeter à la poubelle, par écrit et d’un premier jet, tout ce qui vous passe par la tête  sans rien filtrer. Seulement jeter tout ce qui vous serait inutile pour l’avenir, question de faire le vide pour laisser ensuite monter ce qui est encore plus profondément enfoui en vous. 

 

 

Lire la suite...

Passer du pourquoi au comment

Pendant des années, j’ai étudié toutes sortes d’approches toutes aussi efficaces les unes que les autres lorsqu’on les met en pratique, lorsqu’on s’y met vraiment. Je me suis aussi aperçu, avec le temps, qu’elles s’équivalaient toutes dans le sens que je réalise que chaque personne pouvait parvenir aux mêmes résultats, peu importe l’approche, avec de la persévérance en autant qu’elle lui convienne. Pour quelqu’un de déterminé, de sérieux, prêt à passer à l’action, oui, s’il parvenait à la mettre sérieusement en application et s’y entraînait, il obtenait des résultats dans la mesure où il s’impliquait. Et c’est ce qui faisait la différence, d’une personne à une autre, et expliquait pourquoi certains en obtenaient et d’autres pas. Ce qui faisait la différence, ce n’était pas ces approches, mais comment le mettre en pratique. La personne qui comprenait le ‘’comment le mettre en pratique’’ était vraisemblablement quelqu’un qui avait compris le pourquoi. Pourquoi elle avait décidé de faire ce qu’elle voulait faire. C’est comme si le comment ne donne pas de résultat concluant sans un pourquoi bien défini. Il est l’élément motivateur qui fait toute la différence.

Lire la suite...

Passer du pourquoi au comment

Pendant des années, j’ai étudié toutes sortes d’approches toutes aussi efficaces les unes que les autres lorsqu’on les met en pratique, lorsqu’on s’y met vraiment. Je me suis aussi aperçu, avec le temps, qu’elles s’équivalaient toutes dans le sens que je réalise que chaque personne pouvait parvenir aux mêmes résultats, peu importe l’approche, avec de la persévérance en autant qu’elle lui convienne. Pour quelqu’un de déterminé, de sérieux, prêt à passer à l’action, oui, s’il parvenait à la mettre sérieusement en application et s’y entraînait, il obtenait des résultats dans la mesure où il s’impliquait. Et c’est ce qui faisait la différence, d’une personne à une autre, et expliquait pourquoi certains en obtenaient et d’autres pas. Ce qui faisait la différence, ce n’était pas ces approches, mais comment le mettre en pratique. La personne qui comprenait le ‘’comment le mettre en pratique’’ était vraisemblablement quelqu’un qui avait compris le pourquoi. Pourquoi elle avait décidé de faire ce qu’elle voulait faire. C’est comme si le comment ne donne pas de résultat concluant sans un pourquoi bien défini. Il est l’élément motivateur qui fait toute la différence.

Lire la suite...

Un voyage avec La personne alitée

 

Un voyage avec La personne alitée

Entreprendre un voyage comme toute autre aventure, avec une personne alitée, serait tout à fait désagréable n’est-ce pas ? Encore tout autant si cette personne était vous non ! Voyager seul avec votre personnalité serait tout à fait déraisonnable de votre part, dans le sens que vous vous priveriez du plaisir et de la joie de vivre dont elle ne sait se procurer.

Dans la société où l’on vit, il n’est vraiment pas évident de sortir de son image, de son ego. Là où l’avoir et le faire prennent une première place dans les sondages de popularité. Toute l’énergie à déployer pour l’entretenir haut et fort est colossale, cette image sensée représenter la personne que je crois être dans le reflet que les autres me renvoient détonne le plus souvent. Pourquoi ? Parce que c’est payant un ego fort. Être à l’opposé n’est pas IN. Que choisiriez-vous, avoir la joie de vivre ou être dans la joie de vivre ?

Lire la suite...

Vous êtes ici : Accueil